Pique nique RESF à Privas

jeudi 9 mars 2017
par  Webmestre FSU 07
popularité : 52%

RESF invite à la mobilisation ce dimanche 12 mars 2017 à partir de 19h autour d’un pique-nique sur le parvis de la Préfecture, à Privas !

RESF décide de reprendre les pique-niques du dimanche soir, afin de dénoncer l’attitude des autorités préfectorales dans la gestion des demandeurs d’asile.
Des familles, avec enfants scolarisés, sortent du CADA, car déboutées du droit d’asile. Elles sont sans solution de relogement ...
Des familles d’enfants scolarisés sans papiers sont sur notre territoire depuis plus de 5 ans : pour elles, aucune régularisation en perspective. L’administration trouve toujours des raisons administratives pour ne pas mettre un terme au calvaire que vivent ces familles depuis de trop nombreuses années.

Parce que les enfants sont plus vulnérables que les adultes, parce qu’ils n’ont ni droit de vote ni influence politique ou économique, parce que le développement sain des enfants est crucial pour l’avenir de toute société, le monde s’est doté en 1989 de la « Convention internationale des droits de l’enfant »

La Convention internationale des droits de l’Enfant, c’est :}

Le droit d’avoir un nom, une nationalité, une identité
Le droit d’être soigné, protégé des maladies, d’avoir une alimentation suffisante et équilibrée
Le droit d’aller à l’école
Le droit d’être protégé de la violence, de la maltraitance et de toute forme d’abus et d’exploitation
Le droit d’être protégé contre toutes formes de discrimination
Le droit de ne pas faire la guerre, ni la subir
Le droit d’avoir un refuge, d’être secouru, et d’avoir des conditions de vie décentes
Le droit de jouer et d’avoir des loisirs
Le droit à la liberté d’information, d’expression et de participation
Le droit d’avoir une famille, d’être entouré et aimé

4 principes fondamentaux…
La non-discrimination
L’intérêt supérieur de l’enfant
Le droit de vivre, survivre, se développer
Le respect des opinions de l’enfant

La Convention relative aux droits de l’enfant guide toutes nos actions.

Les enfants de familles sans papiers passent au travers des mailles du filet. Pour eux, la Convention n’est pas respectée : leurs droits sont sauvagement bafoués, anéantissant leurs espoirs et leurs rêves d’une vie meilleure.
Imaginez… Imaginez un monde où chaque enfant a un endroit décent où dormir, suffisamment à manger, une salle de classe, et une bonne santé lui permettant d’apprendre, de se développer et de s’épanouir. Imaginez un monde où tous les enfants ont la possibilité de réaliser leur potentiel, et où les droits de chacun sont respectés.

Ce monde est possible.

Ensemble, avec RESF, continuons le combat pour que les droits de chaque enfant soient respectés, partout, tout le temps !

Manifestons nombreux notre solidarité avec les familles de demandeurs d’asile. Nous vous donnons rendez-vous dimanche 12 mars 2017 à 19h, entre la préfecture et la mairie, quelles que soient les conditions climatiques, pour que nous ne les oublions pas, pour que le Préfet ne les oublie pas ...

Souper en plein air
Apportez soupes, salades, pâtisseries …