CTSD Carte scolaire

jeudi 22 mars 2012
par  Snes 07
popularité : 58%

Compte rendu du CTSD du 22 mars 2012

Ce CTSD portait donc sur les mesures de carte scolaire, c’est-à-dire les suppressions et créations de postes d’enseignants, d’administratifs et d’AED sur le département.

A notre grande surprise, alors que le dernier CTSD prévoyait la suppression d’environ 5 ETP, l’Ardèche se retrouve finalement avec 17 créations pour 13 suppressions (mais 22 suppressions sans la compétence et l’humanisme de la responsable des services de l’IA) !! Cherchez l’erreur !

En fait, il n’y en a pas, puisque le choix fait par les services a été de limiter les suppressions de postes, donc les collègues en situation délicate, en développant des compléments de service sur les postes de gens en place, mais aussi pour les postes créés.

Ainsi, les CSD sont en augmentation, passant de 94 sur 732 postes(prévision mars 2011 – 100 constatés à la rentrée 2011) à 109 (prévision rentrée 2012) sur 735 postes définitifs (soit 1 poste sur 7 en CSD dans le département).

3 CSD se trouvent sur 3 établissements, apparemment avec l’accord des personnes concernées : Vals/Aubenas Roqua/Aubenas Astier ; Guilherand/Valence/Porte les Valence et StAgrève/Le Cheylard/Lamastre. Pour ces cas, une heure de décharge au moins est prévue dans le cadre du décret de 1950, une seconde quand les communes ne sont pas limitrophes.

Parmi les suppressions de poste, 3 collègues sont concernés par des mesures de carte scolaire (Anglais au Cheylard, Histoire-Géo à Vals, PEGC Maths-Physiques à Vernoux), 6 sont consécutifs à des départs à la retraite.

L’inspection académique a aussi porté à notre connaissance le nombre de postes réservés aux stagiaires : 25 dans le département dont 17 en collège (dont un poste de documentaliste), 7 en lycée et 2 en lycée professionnel. Parmi les postes en collège, 4 seront en CSD (segpa, autre établissement). La liste officielle des postes réservés aux stagiaires ne sera connue qu’après le CTA.

De plus, 2 postes spécifiques (SPEA) sont crées : un en Education musicale au collège les Perrières dans le cadre d’une CHAM (Classe à Horaires Aménagés – Musique), l’autre en ULIS pour un professeur des écoles.

Malgré ces blocages, le mouvement en Ardèche devrait être assez fluide puisque l’IA indique 33 postes vacants en collège et SEGPA sur le département toutes disciplines confondues (les documents du CTA en prévoyaient 65 sur l’académie). Néanmoins, les mesures de carte en lycée et LP vont certainement compliquer le mouvement, notamment dans le bassin d’Aubenas et en Vallée du Rhône.

Pour les postes administratifs et vie scolaire (AED) : les moyens restent constants : une seule modification chez les AED (dans le nord du département), toujours sur le principe de déshabiller Pierre pour habiller Paul.

Nous avions aussi demandé des informations sur le point suivant : la gestion des réseaux informatiques des collèges. Le conseil général est toujours en discussion avec les inforoutes pour la reprise des missions du CARMI. Le principal problème étant celui du manque de personnel pour gérer tous les établissements.

Votes :

Carte scolaire : 8 contre (6 FSU, 1 Sud, 1 Unsa) et une abstention (SGEN)

Postes administratifs : 7 contre (FSU, Sud) 1 abstention (SGEN) 1 NPPV (Unsa)

AED : 7 contre (FSU, Sud) et 2 abstentions (SGEN, Unsa)

Le bureau du S2
En PJ, la déclaration liminaire de la FSU


Documents joints

PDF - 107.3 ko

Contact

Maison des syndicats
25 avenue de la gare
07000 PRIVAS

tel : 04 75 64 51 15
Portable : 07 88 68 82 42
mél : fsu07@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois